Home >

Nouveautés


Joséphin Peladan 
   Ajouter au panierPanierAjouter aux favoris

Introduction  aux siences occultes 

L’occultisme est le commentaire des signes purs, à quoi obéit toute littérature, jet immédiat de l’esprit. S.Mallarmé

 

Joséphin Péladan est une figure dont l’originalité s’impose dans la légende littéraire. Il s’intéressa à de nombreux sujets qu’il traita avec une  érudition sans faille.

Il fréqauenta les milieux occultistes et ésotériques, où il rencontra les grands personnages de son temps.

Son sens développé de l’art et de l’esthétique, son obsession de la beauté, lui faisaient ambitionner d’extirper la laideur du monde. Il fonda en 1891, avec S. de Guaïta, l’ordre de « La Rose Croix Catholique ».

Peucité dans les bibliographies, « Introduction aux Sciences Occultes » parue pour la première fois en 1910.

Devenu rare, cet ouvrage clef, de J. Péladan est l’objet de la présente édition, conforme à l’original.

 

 Format : 96p  110X170

E095


Jean Mavéric 
   Ajouter au panierPanierAjouter aux favoris
Traité D’alchimie 

L’Art Métallique des Anciens ou l’Or Artificiel

 

Génération de l’Or et des Métaux ou les opérations les plus curieuses de l’Art

 

L’Alchimie est l’art de la transmutation des métaux, en vue de l’obtention de l’Or. Transformer les métaux en or équivaut à transformer l’homme en pur esprit.

Cet ouvrage, publié pour la première fois vers 1912, est devenu aujourd’hui introuvable.

L’auteur a puisé aux meilleurs sources pour nous offrir un traité d’Alchimie, qui pour une fois, tout en expliquant clairement les termes hermétiques utilisés par l’Art, décrit précisément de nombreuses opérations pratiques, pour arriver à la transmutation des métaux en Or.

Les recherches de Jean Mavéric se sont appuyées sur des manuscrits anciens à travers lesquels, il prouvera qu’il est possible d’engendrer artificiellement l’Or, ce noble métal, pour s’en servir à accomplir des œuvres de charité et non pour assouvir l’insatiable cupidité humaine.

 

Format : 98 p   110X170

E092


Texte et illustrations Mor 
   Ajouter au panierPanierAjouter aux favoris

Les Cathares

La colombe et le fer

Au XIIIème siècle, la nouvelle religion cathare s’est implantée avec ferveur et amour dans le midi de la France.

L’église de Rome, pour conjurer cette hérésie, lance ses armées sur les traces des cathares.

Au cri de « Dieu le Veult ! »
C’est la croisade !....

Emprisonnements – Traques -  Meurtres – Bûchers  sont désormais l’avenir des parfaits.

Respectés et aimés des uns, haïs et pourchassés par les autres, ils vont par les routes, pauvres et inspirés, enseignant malgré la tourmente la délivrance des Ames… de Toutes les âmes !...

 

Format : 77 p     120X140

R094


Louis Fédié 
   Ajouter au panierPanierAjouter aux favoris
Le Comté de Razes et le diocèse d'Alet

Le Comté de Razes, dont l'ancien chef lieu était Rennes le Château, faisait partie de la province de Septimanie et s'étendait au Midi jusqu'aux frontières de l'Espagne et au Nord jusqu'au Comté de Carcassonne, tandis qu'il était limité à l'Est par le Pays de Termes et à l'Ouest par le Comté de Foix.

C'est dès 1876 que Louis Fédié va s'atteler à son étude générale sur le Razes en traitant tous les lieux de ce vaste pays: les villes et bourgs, les églises et les abbayes, les châteaux et les forteresses, qui depuis plus de 1200 ans ont marqué leur place dans la contrée.

Il fera ainsi oeuvre de pionnier en racontant l'histoire de tous ces antiques monuments, les uns encore debout, d'autres en ruines, témoins de la légende des siècles.

Et c'est après de longues recherches, que Louis Fédié aboutira en 1880 à la publication: "Le comté de Razès et le diocèse d'Alet".

Monographie complète du Razès, où rien ne semble avoir été oublié, est devenue aujourd'hui ouvrage de référence, dont la notoriété est aussi liée, il faut bien le reconnaître, à l'histoire de Bérenger Saunière, nommé quelques années plus tard, curé de Rennes le Château.

Format:240X160 - 235 p


R023


Claude Boumendil 
   Ajouter au panierPanierAjouter aux favoris
Marie madeleine

Marie madeleine, originaire de Magdala, est cette pecheresse, souvent confondue avec Marie de Béthanie, libérée des 7 démons par le Christ et qu'elle suivit jusqu'au tombeau.
Une ancienne tradition (XIIème siècle), la fait aborder en Provence en compagnie de Saint Maximin et des Saintes Femmes, mais son existence même fait l'objet de nombreuses controverses.
Cet ouvrage tente de préciser l'action de Marie Madeleine dans sa dimension mystique et historique que nous connaissons par les sources évangéliques, les textes apocryphes, les Pères de l'Eglise et divers documents (VIIIème - XIIème siècles), dispersés dans les bibliothèques du monde chrétien. 

Format : 140 x 220  - 71 p

E006


Claude Boumendil 
   Ajouter au panierPanierAjouter aux favoris
L'écho du plateau

L'écho du plateau périodique satirique et informatif

Numéro 0 - Eté 2007 imprimé par Bélisane.

Directeur de la publication : Claude Boumendil

Rédacteur en chef : Jérémie Boumendil

Directeur artistique : Marcellus Toromé l'ancien.

Nous attendons vos réactions : echo_du_plateau@hotmail.fr

L'Echo du Plateau se réserve le droit de publier les manuscrits et dessins reçus. Ceux-ci ne seront pas renvoyés.

Format : journal - 8 p

R024


Coincy-Saint Palais 
   Ajouter au panierPanierAjouter aux favoris
Esclarmonde de Foix  princesse cathare

Figure emblématique du Catharisme, issue d'une famille suzeraine, Esclarmonde de Foix, lointaine parente d'Henri IV, s'imposa par sa bonté agissante, jusqu'à la fin des dernières persécutions de Montségur.

Son père, le comte Roger-Bernard, avait su, par sa grande sagesse, rendre son comté prospère.

Esclarmonde, symbole de beauté rayonnante, grandit dans une cour méridionale, policée, cultivée, brillante, où les idées nouvelles, vehiculées par les Troubadours de château en château, allaient s'imprégner de Catharisme, pour en défendre les principes, de son paroxysme à sa chute dernière.

Format :240X160  - 195 p

G001


Victor-Emile MICHELET 
   Ajouter au panierPanierAjouter aux favoris
Le secret de la chevalerie

Le monde n'est stable que par le secret Zohar

La chevalerie, qui dès sa création joua un rôle héroïque dans les croisades, exprime un ensemble de moeurs, d'idées et de coutumes; une exaltation de générosité qui la poussait à protéger le faible. Elle était en définitive une association fraternelle entre gens de coeur et de courage.

L'église se préoccupa de prémunir la Chevalerie contre l'exagération de l'esprit belliqueux, en la pénétrant des sentiments de la charité chrétienne.

Les ordres de la chevalerie, bien que les défenseurs de la croix, voulurent se détacher de l'emprise de l'église. Celui de l'histoire et celui de la légende, d'une part les templiers, de l'autre les Chevaliers de la Table Ronde furent entourés de mystères et par voie de conséquences, de secrets qui finirent par caractériser la Chevalerie.

 

Victor-Emile Michelet s'efforce, à travers ce petit ouvrage, devenu rare, de définir ces secrets qui ont maintenu, jusqu'à aujourd'hui, le mythe de la Chevalerie. Plus tard le Grand Maître de la Franc-maçonnerie prendra le titre de Prince du Souverain Secret.

100 pages.

 

E081


Notre Dame de Marceille  
   Ajouter au panierPanierAjouter aux favoris
Notre Dame de Marceille
Histoire et Tradition

Réedition du livre de l'Abbé J.Th. Lasserre

L'ouvrage que nous publions, est l'intégralité du texte de l'abbé Lasserre paru en 1891. C'est à ce jour, l'étude la plus complète sur l'histoire de Notre-Dame de Marceille et de son pèlerinage. De nombreux évènements ont présidé à l'édification de la Basilique.

Pour actualiser, cette nouvelle édition, nous publions en annexe de nombreux documents provenant de collections privées, éclairant une période plus contemporaine.

Un cahier de photos couleurs, hors texte, complète cette étude sur Notre-Dame de Marceille.

"Nous avons le bonheur de posséder dans nos contrées, à un kilomètre de Limoux, un sanctuaire dédié à la Sainte Vierge, saaidûment visité, et entouré d'une vénération qui ne s'est jamais démentie..."  Henri Boudet in La vraie Langue Celtique.

Format : 215x140 - 180 p

R025


Mor 
   Ajouter au panierPanierAjouter aux favoris
Rennes le Château Le mystère de l'abbé Saunière

Dans la chaleur de l'été 1885, un homme de 33 ans arrive par la route poudreuse au village de Rennes le Château.
C'est l'abbé Saunière.
Pendant de nombreuses années, il ira au bout de ses rêves en faisant bâtir sa ville Sainte.
Dans son domaine, il recevra des personnages illustres et mystérieux, menant grand train.
Tous ceux qui l'approchèrent diront que le curé du village a trouvé un immense trésor...
Voici la fin de l'histoire de l'abbé Saunière...
Tout aurait pu tomber dans l'oubli du temps, si...
les journaux de 1956 n'avaient popularisés ces événements sous le titre " la fabuleuse découverte du curé aux milliards!" créant le mystère, liant désormais l'abbé et rennes le château.
L'affaire était née alors, mêlant la légende et la réalité. Chercheurs de trésors, curieux et fantastique, rêveurs d'illusions, tous, prennent la route en lacets qui part de Couiza et mène a un petit village sur son plateau rocheux.
Le visiteur trouvera dans ce village ce qu'il est venu chercher. Beauté irréelle du lieu, ou sombre trésor maudit? main de dieu ou sourire grimaçant du démon ? il n'y a pas de fumée sans feu!

Format 220x300 - 66 p.

R000


Jacques RIVIERE - Claude BOUMENDIL 
   Ajouter au panierPanierAjouter aux favoris
HISTOIRE DE RENNES-LES-BAINS

Des failles géologiques ont fait jaillir des eaux thermales dans le lit de la rivière salée ( La Sals). Ces eaux chaudes firent la réputation et la richesse des bains de Rennes, jadis appelés Bains de Montferrand. Connu depuis la plus haute antiquité, les romains les utilisèrent a des fins civile et militaire. De nombreux vestiges attestent leur passage.
L'étude de la géologie - L'époque Gallo-romaine - L'exploitation des mines - La gestion des thermes par les anciens seigneurs jusqu'à la révolution, sont traitées avec clarté, étayées par de nombreux documents.
La période contemporaine, riche en rebondissement, a vue de nouveaux aménagements de la station la rendre plus attractive, malgré une gestion difficile des différentes sociétés d'exploitation qui se sont succedées.
La richesse des sites et paysages emblématiques, a largement contribué à la légende trésoraire, de Rennes les Bains, indissociable de celle de Rennes le Château.
En dépit des obstacles rencontrés, la renommée de Rennes les Bains ne sera jamais démentie, attirant plus de curistes, de touristes et de chercheurs.

Format 160x240 - 220 p. - Nombreux documents et illustrations

R082


ShopFactory (TM). Click Here.